Travelling Mogwai

       Bonjour et bienvenue sur Travelling Mogwai !

Six ans presque jour pour jour et une douzaine de pays après mon départ pour un premier grand voyage, je considère qu’il est temps que je me consacre sérieusement à la rédaction de mon propre site pour poursuivre mes rêves de carrière en tant que photographe et journaliste. Cela fait aussi également six ans que j’ai arrêté d’écrire régulièrement les courtes nouvelles que je partageais sur un autre blog,  car l’inspiration s’en est allée quand je suis moi-même parti pour un tour de France à pied, peu après mes dix-huit ans, comblant alors les manques qui étaient les miens pendant mes années d’étude et qui motivaient mon écriture. Ce nouveau projet requerra plus de travail et de sueur que jamais car il me faudra vous raconter ce que je réussis cette fois, et vous transmettre plus que mes expériences ou mes conseils mais aussi et surtout mes surprises. Je crois totalement aux mots de Jacques Brel qui affirmait qu’un homme se termine à ses seize ou dix-sept ans et qu’il passe le reste de sa vie à retrouver les surprises et le goût des choses qu’il a ressenties pendant son enfance. Plus que les miens, ce sont donc vos étonnements que j’essaierai au mieux de ressusciter au travers de ces articles.

Mon site Travelling Mogwai se veut être à la fois informatif et divertissant, complet mais clair, évitant les facilités sans mettre de côté mes choix de destinations personnels. En d’autres termes, je prends le parti de n’exclure de mes sujets et de mes destinations ni des lieux considérés comme « vus et revus », ni de sortir des chemins tracés pour le simple plaisir de prendre une route différente des autres. L’important étant de porter un regard vrai mais toujours personnel sur les lieux explorés pendant mes voyages. Les publications auront une authenticité d’autant plus humble que je ne réalise pas tout ceci professionnellement : je voyage habituellement avec un budget réduit, en privilégiant les trajets à pied ou en transports en commun. J’évite les villes et les city-trips la plupart du temps. Ces courts reportages seront donc vus de mes yeux, et les lieux décrits tels que traversés dans les conditions de voyage qui furent les miennes.

La photographie aura également une place de choix dans la construction de mes articles. Depuis les jetables de mon enfance et le modeste bridge utilisé pendant le tour de France, jusqu’au Nikon D810 récemment acheté et dont je découvre à peine l’étendue des possibilités, ces six années de voyage m’ont fait placer la photographie comme une manière de faire découvrir mes aventures que je mets sans hésiter à égalité avec le pouvoir de l’écriture. Certains clichés de professionnels ont ceci de mystérieux mais également de frustrant que le paysage offert est sans contexte, beau mais brut. Devant mon incapacité apparente -et admise- à percer en tant que photographe, je me dédierai donc ici à vous présenter un autre visage de ces photos si connues, à explorer de nouveaux territoires et à vous raconter mes coups de coeur de ces six dernières années de voyages, ce que je n’ai pu bâtir avant faute de temps, d’inspiration et sans doute de génie.

Bonne lecture,

Grégoire.